Espace découverte

La centrale électrique dans la montagne

Vue aérienne de la centrale à accumulation par pompage ainsi que du bassin supérieur sur le Mont St Nicolas et du bassin inférieur dans la vallée de l'Our.
Le fonctionnement interne de la centrale est à l’abri des regards dans la montagne. L'ensemble de l’installation déplace chaque jour jusqu'à 7,3 millions m3 d'eau sur une dénivelée d'env. 280 m entre le bassin supérieur et le bassin inférieur.

Le bassin supérieur
Il sert de réservoir dans lequel est pompée l'eau en périodes de faible charge afin de produire de l'électricité en cas de besoin.

Le bassin inférieur
A été créé grâce à la construction du mur de barrage. L'eau peut également être pompée de là vers le bassin supérieur.

La centrale souterraine
Elle est constituée de neuf turbines et pompes datant de la première phase de construction de la centrale (exploitée depuis 1964).

La centrale en puits
Elle abrite la turbine-pompe (machine 10) qui date de l'extension de la centrale (exploitée depuis 1976).

La machine 11
Elle permet d'augmenter encore la puissance de la centrale (exploitée depuis 12/2014).

Conduites forcées
Il s’agit de voies d'eau, dans la montagne, reliant le bassin supérieur aux turbines et/ou aux pompes.

Ouvrages de fuite
Ceux-ci relient les installations de la centrale au bassin inférieur.

L'installation extérieure :
C'est de là que part l'électricité via des lignes de 220 KV vers le réseau électrique européen.

test